J’habite à Montréal (ça va, pas de jalousie, t’as qu’à venir faire un tour!), mais ma famille habite à Toronto. Je voyage donc assez souvent. Avant, je prenais le train (merci au rabais offert avec la carte de membre HI!) et je passais mes heures de voyagement à travailler, à étudier ou à regarder les vidéos de chats les plus populaires de YouTube. Cela dit, j’ai récemment adopté une chienne qui me suit partout (même si ce n’est pas tout à fait un modèle de poche). Je fais maintenant l’aller-retour entre Montréal et TO en voiture et je peux vous dire que six heures de route pour l’aller et six heures pour le retour, ça fait beaucoup de temps morts! Jusqu’à ce que je réalise que c’est le moment parfait pour me laisser aller (là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir) et faire l’une des choses que je préfère le plus : écouter des podcasts (aka balados). Avant même de m’en rendre compte, j’ai parcouru 500 km en apprenant sur la peau translucide des ours polaires (je sais, c’est fou!), en écoutant une nouvelle raconté par Raymond Carver et découvrant les dernières péripéties du monde un peu excentrique de Night Vale. Je devrais vraiment visiter ma famille plus souvent.

Bref, si tu planifies un road trip cet été (et tu devrais–> Lis ceci!), voici les podcasts à télécharger avant de prendre la route.

The Moth

Ce podcast est mon préféré de tous les temps!  En fait, je l’écoute rarement en conduisant parce que j’ai tellement hâte au prochain épisode que je n’ai pas la patience d’attendre d’être en voiture pour l’écouter! The Moth, c’est un organisme à but non lucratif qui présente des contes narrés en direct et des spectacles partout sur la planète. Chaque mardi, ils produisent une balado qui met en vedette une sélection bien gardée des meilleures histoires enregistrées et tirées de leurs archives. Attends-toi à rire, pleurer, te fâcher (peut-être) et sourire. Tu auras probablement le besoin de raconter chacune des histoires à tes amis.

Les épisodes durent entre 15 et 55 minutes et contiennent toujours plusieurs récits par épisode.

Stuff you should know

Imagine deux gars qui boivent une bière. Un des deux a récemment lu un article sur les ours polaires. Par hasard, son chum vient aussi de découvrir certains faits assez intéressants sur le même animal. Ça donne une conversation simple (en apparence non censurée) authentique et intéressante. Et puis, toutes ces choses que tu devrais savoir peuvent se rapporter à vraiment n’importe quoi : à l’histoire, aux sciences, à l’économie, aux drogues, à l’anthropologie… Pour te donner une idée, voici quelques-uns des titres de leurs dernières baladodiffusions : Can You Live Without a Bank Account, How Porta-Potties Work, Hibernation: Not a Snooze, Do Animals Have Natural Rights?, How Chli Peppers Work, How Police Dogs Work et la liste continue! La plupart des épisodes durent environ une heure.

Welcome to Night Vale

Celui-là n’est pas pour tout le monde. Il faut avoir l’esprit ouvert et savoir apprécier ce qui n’est pas logique, mais qui l’est d’une certaine façon. Tu comprends… ? On parle ici d’un mélange de science-fiction et de réalité. Je ne raffole pas de science-fiction, mais je suis accro à ce podcast. La personne qui me l’a recommandée me l’a décrit comme suit : « Ça parle de… C’est comme… Je ne peux même pas le décrire ». Eh bien, cher lecteur, je ne saurais mieux te l’expliquer. Night Vale est un univers parallèle. Sur leur site, on peut lire : « BIENVENUE À NIGHT VALE est une baladodiffusion diffusée deux fois par mois sous forme d’annonce publique destinée aux habitants de la petite ville déserte de Night Vale qui nous informe de la météo, des nouvelles, des annonces du shérif de la police secrète, des faits sur des lumières étranges dans le ciel de la nuit ainsi que des silhouettes au visage caché et aux pouvoirs mystérieux, sans oublier les événements culturels. Allumez votre radio et trouvez une cachette. » Les épisodes durent tout juste 20 minutes. Je vous recommande de remonter la liste d’épisodes et de commencer avec le premier.

The New Yorker Fiction

Pour être honnête, je n’ai pas écouté le New Yorker depuis un bon bout (depuis mon dernier road trip justement), mais ça reste un classique. Je me suis dit « bof » après avoir écouté certaines histoires, mais il y en a d’autres que je n’oublierai jamais. C’est le cas de l’épisode Coyote sues Acme. Debra, la présentatrice de la baladodiffusion invite des auteurs à choisir les histoires de leurs homologues parmi les archives du New Yorker, à les lire et à en discuter. Les épisodes durent entre 25 minutes et une heure.

Too Hot For Radio

Il s’agit du tout nouveau podcast de Selected Shorts mettant en vedette des célébrités comme Josh Radnor, Kirsten Vangsness ou Alec Baldwin qui lisent des nouvelles en direct de New York. Comme son nom l’indique, Too Hot For Radio pourrait ne pas convenir à un jeune public. Les épisodes durent environ 30 minutes.

Freakonomics Radio

Assez de littérature? Pas de problème. Cette baladodiffusion ressemble plus à Stuff You Should Know; elle explore les côtés cachés des choses. Elle est présentée par deux auteurs à succès qui ont écrit le livre (tu l’auras deviné) Freakonomics. Quelques-uns de leurs derniers épisodes, qui durent une trentaine de minutes en moyenne, sont : How to Be More Productive, Bad Medicine, Part 2: (Drug) Trials and Tribulations, How to Make a Bad Decision, Trust Me et Why Are We Still Using Cash?

Radiolab

Radiolab a été un peu boiteux en 2016 et en début d’année 2017, mais je dois quand même la mentionner parce que sa conception sonore et son contenu ont révolutionné le monde de la baladodiffusion. C’est aussi une de mes balados préférées. Promets-moi que tu vas l’écouter et que tu vas commencer par les épisodes de 2014. Ah oui… le sujet? Ça parle d’enquêtes scientifiques et journalistiques sur un peu de tout. Par exemple, ils ont traité de sujets comme le tout premier patient atteint du SIDA, de l’étude de sous-cultures comme les Frikis, de l’histoire, de ce qui arrive aux organes donnés, des îles Galapagos et j’en passe!

Voilà donc! Remplis ton iPod, ton lecteur MP3 ou peu importe ce que tu utilises, pèse sur play et en avant l’aventure!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *