Partir en road trip a une sorte de statut spécial qu’un simple départ en voyage n’a pas. Une gang d’amis dans une auto, les fous rires, trop de café, la musique dans le tapis et les imprévus de la route qui se transformeront en souvenirs mémorables. Il y a de ces road trips légendaires comme la traversée du Canada jusqu’à Vancouver, ou bien la route 66 jusqu’en Californie. Il y a ceux qu’on décide sur le tas, sans destination, pour le simple plaisir de prendre la route. Puis il y a de ces surprises qui marquent fort. Ami voyageur, le road trip de ta vie, c’est au bout de la route 132, en Gaspésie.

C’est pas compliqué, la 132 fait le tour de la péninsule qu’on peut diviser en trois régions : le côté nord, la pointe et la baie des Chaleurs, qu’on peut visiter d’un bord comme de l’autre. Chacune d’elles possède son caractère, et c’est sans surprise que la Gaspésie figure régulièrement dans les palmarès du National Geographic. Alors prépare tes playlists et en route!

Le côté nord

NO-RoadtripGaspesie-SeaShack

C’est là où les paysages sont les plus sauvages. Passé Sainte-Anne-des-Monts, la route serpente sur l’eau autour des géantes qui se jettent abruptement dans la mer. Ensuite, la 132 s’accroche aux falaises ou s’enfonce dans des vallées abruptes dans lesquelles nichent de minuscules villages aux noms colorés et mystérieux : Ruisseau-à-Rebours, L’Anse Pleureuse, Gros-Morne, sans oublier le plus savoureux d’entre tous, Manche-d’Épée!

Le Sea Shack est l’incontournable de la région. Tu peux planter ta tente sur la plage ou louer un des petits chalets fantaisistes. Mention spéciale pour le spa, le bar et les hamacs en bord de mer. Mais la magie du Sea Shack réside surtout dans la bande de joyeux lurons toujours prêts à faire la fête. Chaque soirée est mémorable, merci à la Pit Caribou, une bière typiquement gaspésienne. Et quand la cloche tinte, c’est la tournée générale! Ça se termine toujours les deux pieds dans le sable et la tête dans les étoiles, les vraies. Pas mal comme boule disco!

Dans le parc de la Gaspésie, tout près du Sea Shack, on peut randonner parmi les vénérables monts Chic-Chocs qui comptent parmi les plus hautes et les plus anciennes montagnes du Québec. Les superlatifs manquent pour décrire les vues du sommet. Mais c’est au village de Mont-Saint-Pierre qu’on peut pousser l’expérience de la hauteur à son paroxysme et réaliser un rêve de gamin : voler, se lancer du haut d’une montagne, face à la mer, un deltaplane accroché au dos. On pourrait planer jusqu’au bout du monde.

Retour sur terre. Tout le monde dans le char. Après tout, c’est un road trip, et ça ne fait que commencer!

La pointe

NO-RoadtripGaspesie-Griffon

La pointe de la Gaspésie a des airs de bout du monde. Son extrémité est occupée par le parc Forillon, où les Appalaches se jettent dans la mer en une série de caps dramatiques. La randonnée au sommet du mont St-Alban est grisante : on y voit toute la région, jusqu’au Rocher-Percé, minuscule à l’horizon, et la baie des Chaleurs au-delà.

L’auberge de Griffon Aventure, c’est un peu le Sea Shack en plus intime, au sommet d’une falaise. Un crabier sert de chalet, et tous les autres sont construits du bois d’anciennes granges de la région. Son bar en forme de proue est ouvert face à la mer, et on en vient vite à connaître tout le monde autour. C’est aussi là qu’on renoue avec la Pit Caribou.

La spécialité des gars de Griffon Aventure, c’est le plein air, et c’est le meilleur endroit pour tenter le canyoning : une journée à grimper, sauter, glisser dans les cascades et les rivières à saumons cristallines. Et nous voilà devenus des enfants perdus au Pays Imaginaire.

La Baie des Chaleurs

NO-RoadtripGaspesie-BaieDesChaleurs

Le relief y est beaucoup plus doux que sur le côté nord, et la baie elle-même est classée parmi les plus belles du monde. On peut planter sa tente à n’importe quel camping en bord de mer, et on doit goûter la spécialité locale dans une cantine : le chouchou poulet poutine. Il  s’agit d’une poutine, d’un hot chicken (petits pois compris) et de salade de chou qui tiennent en un seul plat.

La réserve faunique du village de Port-Daniel (sa baie est magnifique) est un secret bien gardé, avec sa randonnée le long d’une rivière à saumons à la clarté ahurissante. Rien n’est plus enivrant que de plonger dans une des fosses vertes émeraudes un chaud après-midi d’été.

Finalement, voici quelques endroits à visiter le long de la baie des Chaleurs : Le musée acadien dans le joli village de Bonaventure et la visite de l’impressionnante grotte de St-Elzéar. New Carlisle, le village natal de René Lévesque et ses bornes fontaines peintes. La plage de Carleton-sur-Mer. Les fossiles des poissons et des végétaux qui existaient il y a 380 million d’années à Miguasha.

Le rocher Percé

NO-RoadtripGaspesie-Perce

S’il y a une seule chose que tu connais de la Gaspésie, c’est le rocher Percé. Ne pas y aller équivaut à dédaigner la tour Eiffel lors de ton tout premier voyage à Paris. Les fous de Bassan de l’île Bonaventure sont un autre classique touristique de la place.

Questions les plus fréquemment posées

  • De quel côté dois-je arriver pour être face au rocher Percé?
    Tu dois arriver de la baie des Chaleurs. Il surgira au sommet d’une côte.
  • La lasagne aux fruits de mer de Griffon Aventure?
    Oh oui. Absolument.
  • Les crevettes doivent être divines à Matane!
    En fait, les crevettes de Matane sont pêchées sur la Côte-Nord.
  • Et si je veux voir des baleines?
    Tu n’as qu’à bien t’installer dans le spa du Sea Shack.

…Seulement en Gaspésie!

Où dormir en chemin

HI-Québec
HI-Rivière-du-Loup
HI-Sea Shack
HI-Griffon Aventure

Crédits photos : Entête (La Route 132Pancartes, le Rocher Percé), La Pointe (Sea Shack par Marine Richard), La baie des Chaleurs (Port Daniel, parc Miguasha, Carleton-sur-Mer, fille : Marine Richard), Le rocher Percé (le rocher Percé, les fous de Bassan, l’île Bonaventure)

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *